Ouverture des hostilités

Ils sont deux.

Ils sont grands.

Ils sont beaux.

Ils sentent bon le sable chaud (et le houblon).

Lui, barbu de ces dames,

Elle, barbée par ces messieurs.

Décidés à régner sur la terre. Et l’univers. Et ta mère.

Affrontant courageusement leur procrastination héréditaire.

Au dessin, à l’écrit, toujours avec méchanceté et mauvais goût.

Voulant être ce qu’est l’eau bouillante aux fourmis (que c’est mesquin), ce qu’est la lasagne aux chevaux, ce qu’est Troma prod au cinéma.

Ils ne peuvent approcher les enfants, légalement parlant.

Les vieux oublient le nom de Julien Lepers à leur vue.

La tag-team du douteux…

Moi, votre bien-aimée Rousse, plus communément appelée Sa Très Grande et Bonne et Imbibée Majesté Lady LaRousse, dont la présence ici est aussi incongrue que celle d’Émile Louis à un rassemblement de gérontophiles, mais dont la volonté d’y faire quelque chose de bien n’a d’égale que la taille de ma bonne grosse … motivation,

Et Moi, Tweezawed, incarnation de l’enfer, voulant de ce blog faire une masturbation au fil de fer.

Moi, sentant que Lydia Lunch chantant Turn Down for What en caressant des cuillères rouillées avec Bam Margera en arrière fond serait la description de ce blog.

Moi, étant là surtout par hasard et prescription médicale,

déclarons Definitely NSFW ouvert.

Publicités

5 réflexions sur “Ouverture des hostilités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s